Romans

Un Roman Poignant

Anaïs Llobet est journaliste. Elle a écrit Des Hommes Couleur de Ciel en étant correspondante de l’AFP à Moscou. En Tchétchénie, le mot « homosexuel » n’existe pas. On utilise donc une périphrase « stigal basakh vol stag » qui signifie « homme couleur de ciel ».

Dans la belle et paisible ville de La Haye, un événement sème la panique : Kirem Akhmaïev, 17 ans est accusé d’avoir commis un attentat dans son lycée. Une enquête s’ouvre et remet en cause l’innocence de trois Tchétchènes exilés aux Pays-Bas afin de reprendre leur vie de zéro. C’est un récit poignant dans lequel nous découvrons Kirem, son frère Oumar, et leur professeure de russe Alissa, ainsi que leur histoire et leurs racines. (suite…)

Un monde à portée de main…me tombe des mains

Maylis de Kerangal est une écrivaine brillante dont l’écriture d’Un monde à portée de main en 2018 est, je suis forcé de l’admettre, une vraie performance littéraire. Malgré cela, cette lecture m’a laissé… de marbre. Aussi peu émotif que les bois que Paula, Jonas et Kate s’efforcent de reproduire. Et cet art, les élèves de la rue du Métal l’ont perfectionné jusqu’à maîtriser parfaitement le trompe-l’œil et à devenir de vrais faussaires.

C’est surtout l’histoire de Paula, cette jeune femme qui, au départ, est entourée de ses deux amis mais qui s’éloignent au fur et à mesure. Leur présence, qui au début est constante, devient de plus en plus rare et ne se fait ressentir que par petites touches d’appels et de messages. (suite…)

Évariste, Des chiffres et des lettres

Au XIXème siècle, Évariste Gallois est passionné par les mathématiques. Ce roman nous fait découvrir différents moments de sa vie jusqu’à sa mort à vingt ans en 1832 des suites d’un duel. On compare souvent Évariste à Mozart ou encore à Arthur Rimbaud car leurs histoires sont très similaires, ce sont de jeunes prodiges de leur domaine mais qui sont morts très jeunes.

François-Henri Désérable a connu Évariste grâce à différents livres sur le théorème de Fermas dans sa jeunesse : « J’avais quatorze ou quinze ans quand j’ai lu pour la 1ère fois le nom d’Évariste Galois, dans un livre qui retraçait la quête de résolution du dernier théorème de Fermas. Je me suis renseigné sur lui et je me devais de faire connaître son histoire » confiait-il à Ouest-France. (suite…)

Timothée de Fombelle et la chasse aux souvenirs d’enfance

Neverland, roman écrit par Timothée de Fombelle est le premier livre destiné à la littérature pour adulte de ce romancier habituellement connu pour ses pièces de théâtre et ses romans jeunesse. Ce roman est sorti chez Folio en octobre 2019. Cet ancien professeur de français s’inspira du titre du Peter Pan de Barrie Neverland signifiant en anglais «pays imaginaire» pour nous raconter son enfance et ses plus lointains souvenirs…

Ce récit sur son enfance nous emmène avec lui à la chasse aux souvenirs et plus précisément à la quête du moment où il quitta l’enfance pour entrer dans «le pays adulte». Il se souvient d’une journée précise où son grand-père lui demanda d’écrire à sa place une lettre pour son vieil ami «Coco» lui n’étant plus capable de le faire. Timothée, chargé de la mission d’écrire un compliment sous forme de sonnet, se sentit grandir par cette tâche précieuse que lui confia son grand-père. (suite…)

L’idylle teintée d’encre de Corée

Un court roman qui nous fait voyager à l’autre bout de la Terre.

Dans ce roman, nous découvrons et en apprenons énormément sur la culture de la Corée du Sud, sur les activités de Sokcho pendant l’hiver, la pêche principalement ainsi que sur sa gastronomie locale. C’est un décor qui n’est pas sans rappeler la Normandie, théâtre de l’enfance d’Élisa.

Le comparatif entre Sokcho et la Normandie ne s’arrête pas là. Il y a les guerres aussi : la guerre de Corée et la seconde guerre mondiale en France. Toutes deux ont laissé des cicatrices similaires sur le paysage. (suite…)