Romans

La Bulgarie des années 1980-1990 vue par une enfant

Les cosmonautes ne font que passer est le premier roman d’Elitza Gueorguieva qui avait sept ans dans la Bulgarie communiste au moment de la chute du mur de Berlin.

Notre coup de cœur du mois est court et facile à lire. Il nous raconte la fin du communisme à travers le quotidien d’une fillette. De ce fait, le texte a une absence de hiérarchie flagrante dans les événements. C’est-à-dire que toutes les informations sont autant développées les unes que les autres. Afin de retrouver ce ton enfantin, l’auteure a utilisé le journal intime qu’elle tenait dans son enfance, ce qui a pour conséquence que, pour cette petite fille, il est tout aussi notable que sa grand-mère vienne jouer avec elle qu’on annonce la fin du régime communiste. (suite…)

Cannibale ou l’expression de la honte des zoos humains dans les années 1930

Paris, 1931, une foule de spectateurs se presse à l’entrée du Zoo de Vincennes : c’est l’inauguration de l’Exposition coloniale. Aussi appelée « zoo humain », cette curiosité touristique expose les populations colonisées par la France ainsi que leurs coutumes, leurs habitations et leur alimentation. Cet événement marque l’apothéose de la IIIème République et la puissance de la deuxième puissance coloniale au monde.

Didier Daeninckx, écrivain engagé, nous livre alors dans Cannibale en 1998, au 150ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage, une histoire inspirée de faits réels, une dénonciation du scandale de ces zoos humains et nous instruit sur cette période de l’Histoire trop souvent oubliée. (suite…)

Bartleby le scribe, l’homme qui ne voulait pas choisir

Qui aurait pu croire qu’une nouvelle d’une soixantaine de pages serait aussi intrigante et que Bartleby, nouvelle écrite en 1853, deviendrait une des œuvres les plus commentées du patrimoine littéraire américain. En effet, Herman Melville (1819-1891), auteur de Moby Dick, était loin de se douter qu’une histoire d’apparence banale fascinerait autant les lecteurs d’hier que d’aujourd’hui. Mais qu’est ce qui se cache derrière un titre aussi énigmatique ? (suite…)

Critique satirique littéraire d’une nouvelle d’Edgar Allan Poe

edgar alla poe

The Fall of the House of Usher (La chute de la Maison Usher) 1839 – USA

Après avoir étudié, en LELE (littérature en langue étrangère), une vidéo de critique littéraire sur Milton, un auteur Britannique, il a été demandé aux élèves de 1L1 de revoir l’exercice pour le dépoussiérer et le rendre plus amusant. Voici 3 vidéos d’élèves plutôt réussies. La critique littéraire y est exacte mais les styles très différents…. Have fun… All in English of course…

(suite…)