Le XV de France renversé par le Pays de Galles (19-24)

Pour son entrée dans le Tournoi des 6 Nations 2019, le XV de France ne parvient pas à battre le Pays de Galles (19-24).

On ne se doutait pas, ce vendredi, à 20h56, lorsque la Marseillaise a retenti, que le XV de France dominerait les Pays de Galles de la tête et des épaules avant de retomber dans ses travers. Lorsqu’on a vu les Français imposer leur rugby aux Gallois, on a pensé que le XV de France pouvait renouer avec le succès après une défaite historique face aux Fidji, en novembre dernier (21-14). A la conclusion d’une période de domination, Louis Picamoles a inscrit le premier essai français de ce tournoi des 6 nations 2019 (7’ ; 5-0). Les Gallois, eux aussi, pour leur première possession ont eu la possibilité, faire mal aux Français. Un ballon arraché par Josh Navidi, aurait pu profiter à Tomos Williams si le Gallois n’avait pas commis un en-avant juste avant d’aplatir dans l’en-but (18’). L’essai, accordé dans un premier temps, a été invalidé par l’assistance vidéo. Une passe renversée d’Arthur Iturria vers Yoann Huget dans le couloir gauche a permis à l’ailier français de porter le score à dix-zéro (23’). Un score minime au regard des deux transformations ratées par Morgan Parra, qui signait son retour en Equipe de France (8’; 24’). Le tireur gallois, Gareth Anscombe qui a manqué deux pénalités (15’; 28’), n’était pas dans une meilleure forme que Morgan Parra qui a, lui aussi, loupé un tir de pénalité dans le premier quart d’heure (12’). Grâce à Camille Lopez qui a transformé une pénalité (33’ ; 13-0) et réussit un drop (40’ : 16-0), les Bleus sont rentrés au vestiaire avec une avance qu’on croyait suffisante pour la victoire finale.

« On se méfie du Pays De Galles qui ne va pas rester comme ça » a déclaré Jacques Brunel au micro de France 2 avant de débuter la seconde période. Et, le coach du XV de France avait vu juste puisque 11 minutes de jeu en deuxième mi-temps, auront suffi aux Gallois pour relancer la partie en inscrivant deux essais tous deux transformés : Tomos Williams (48’ ; 16-7) et George North (52’ ; 16-14). Le XV aurait pu se donner un peu d’air mais Camille Lopez, qui a pris le rôle de buteur en première période a loupé une pénalité (58’). Dan Biggar, fraîchement rentré, a donné l’avantage aux siens en réussissant un coup de pied de pénalité (63’ ; 16-17). Après, une mêlée rondement menée, le XV de France a obtenu une pénalité parfaitement exécutée par Camille Lopez (69’ ; 19-17). Mais les Français sont retombés dans leurs travers, en commettant des erreurs synonymes de points pour l’adversaire. George North intercepte un ballon et file tout seul vers l’embut français pour son 36ème essai avec la sélection galloise (71’ ; 19-24). Comme si la défaite ne suffisait pas, Julien Marchand s’est blessé sur le dernier ballon du match. Le jeune arrière français est resté plusieurs minutes au sol avant de rentrer au vestiaire en boitant.

Jacques Brunel, le sélectionneur français, peut être satisfait de la première mi-temps de son équipe mais n’est probablement pas rassuré à 9 jours d’un match contre les Anglais, à Twickenham.

Corentin Ficner – 1/02/2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s