Le Jeune Karl Marx

Affiche du film Le jeune Karl Marx

Un nouveau film de Raoul Peck, qui nous fait part d’une histoire qui lui tient à cœur. Après son succès «  I am not your negro» (sorti en mai 2017), qui évoque les textes de James Baldwin sur les distinctions raciales, sexuelles et de classe ; il a décidé cette fois d’exposer la naissance du communisme.

Ce film retrace le parcours de Karl Marx, à partir de 1844, en pleine révolution industrielle. Et non pas l’emblématique personnage, mais un jeune révolutionnaire, tout aussi prestigieux. À travers ce film, nous vivons ses années de censure dans une Allemagne répressive, son exil à Paris et bien sur sa rencontre avec Friedrich Engels.

 

Le contexte historique du film :

L’histoire du film se déroule durant l’ère industrielle. Cette époque est marquée par le développement des technologies, qui permet de produire plus vite, et de se faire plus de profits. Nous l’apercevons dans le film, dans les fabriques de textiles du père de Friedrich Engels à Manchester. Nous pouvons aussi y voir le travail infantile (en 1850 les enfants représentés la moitié de la main-d’œuvre ouvrière dans les fabriques de textiles en Angleterre) et l’exode rural (la disparition du monde agricole, à cause de l’industrialisation).

C’est à cette époque que les syndicats se sont développés, mais aussi des organisations de travailleurs comme la ligue des justes que Karl et Friedrich ont intégré grâce à l’aide de Mary Burns (la femme de Friedrich). En 1847, ils l’ont détourné en la ligue des Communistes qui a pour devise : « Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! »

C’est après cet évènement que Karl Marx a commencé à écrire le Manifeste des communistes. Son œuvre est parue en France lors du « printemps des peuples ». Cette révolution ouvrière, de 1848, a passionné Karl Marx.

Qui est Karl Marx ? Et qu’est-ce que le Marxisme ?

Karl Marx est un allemand issu d’une famille d’origine juive, puis reconvertie au luthéranisme (protestantisme). Il a étudié le droit, l’histoire et la philosophie. En 1843, il se marie avec Jenny Von Westphalen. Comme nous le montre le film, cette dernière l’accompagne et lui est d’une grande d’aide dans son combat. Ils ont plusieurs enfants ensemble, dont Jenny Caroline et Laura, qui sont toutes les deux présentes dans le film. De plus, le couple peut compter sur l’aide de Friedrich Engels, leur meilleur ami. Ce dernier est un héritier, qui les aide financièrement, mais aussi dans la réalisation des projets de Karl.

Durant sa vie active, Karl Marx est sur tous les fronts : la philosophie (opposition au matérialisme1 et à la lutte des classes2), l’économie (dénonciation des méfaits du capitalisme3, de la plus-value4 et de l’exploitation5…), la Politique et la Sociologie (défense du prolétariat et sa dictature6). De plus, comme nous pouvons le remarquer dans le film, il voyage dans plusieurs pays de l’Europe et sait parler plusieurs langues (comme l’Anglais, le Français, l’Allemand…). Ainsi, il a marqué l’Histoire en développant et en propageant ses idées. De nos jours, sa lutte pour la classe populaire et le marxisme est mondialement connue.

Selma Telhaoui

1 : Le matérialisme est une doctrine philosophique qui considère la matière comme seule réalité, la conscience et la pensée sont donc secondaires. 2 : la lutte de classes sociales est un concept fondateur du marxisme, il explique la division des classes sociales dans une société. Il y a plusieurs classes sociales : la classe supérieure qui représente les détendeurs du moyen de production, la classe moyenne et la classe populaire qui représente les ouvriers, c’est-à-dire ceux qui sont exploités par la classe supérieure. 3 : Le capitalisme : système économique et social fondé sur la propriété privée des moyens de production et l’individualisme. 4 : La plus-value est la différence entre le salaire perçu par l’ouvrier et ce que son travaille rapporte réellement. C’est le profit du capitalisme. 5:L’exploitation est l’appropriation des capitalistes de la plus-value créée par le travail des ouvriers. 6:Le prolétariat est l’ensemble des individus qui vendent leur travail aux propriétaires des moyens de production. La dictature du prolétariat est l’éradication de la bourgeoisie pour une société sans classes.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s