ECHEC ET MAT

logo-la-manif-pour-tousLe 16 Octobre 2016 devait marquer le retour de la Manif pour Tous qui avait invité ses militants à se rassembler à Paris, de la porte Dauphine vers le TrocadéroCet événement n’a cependant pas été à la hauteur des attentes des organisateurs.

 3ans après la loi Taubira ouvrant le mariage aux couples du même sexe, La Manif pour Tous essaye de toujours exister. Dure affaire. Au summum de sa popularité, le mouvement était parvenu à rassembler 300 000 militants selon la police et 1,4 million selon les organisateurs il y a deux ans.  Loin des 24 000 manifestants aperçus lors de cette dernière manifestation.

Dans le cortège des divergences d’opinions se mettent en place. D’un coté, on retrouve ceux qui luttent toujours pour l’abrogation de la loi Taubira et de l’autre ceux qui se sont résolus au passage de cette loi mais veulent soutenir l’interdiction de la GPA et la PMA.

L’influence de cette association devenue parti politique depuis avril 2015 semble s’effriter. Selon un sondage Lfop pour Atlantico 24% des Français se disent proches des idées défendues par le mouvement contre 31% en 2014.

Un mouvement délaissé par les politiques

Au milieu de toutes les revendications, cette manifestation avait surtout pour but de peser sur les candidats à la Primaire de la droite et de la Présidentielle. Quelques personnalités de droite ont participé à cette marche dont le candidat à la primaire Jean-Frédéric Poisson qui s’est d’ailleurs montré très virulent contre le mariage pour tous.  Cependant, ni François Fillon, Nicolas Sarkozy ou encore Alain Juppé n’a fait le déplacement. Le mouvement peine à se faire entendre des principaux candidats à la primaire. D’ailleurs on note aussi l’absence totale de personnalités de gauche. Sans grande surprise, Marion Maréchal Le-Pen du Front National était-elle présente à cette manifestation.

Les contres manifs

La police a procédé à 7 arrestations dans le cortège pour possession d’armes prohibées ou de stupéfiants. Mais aussi six membres du groupe féministe FEMEN qui avaient peint des slogans sur leur poitrine qu’elles ont exhibé comme à leurs habitudes.

Deux contre-manifestations pro mariage gay ont également eu lieu. Une autre action pro-LGBT s’est déroulée place de la République où des centaines d’anonymes se sont rassemblés  à l’appel d’un collectif baptisé « Touche pas à mon mariage pour Tous ». Ces homo et hétéro-sexuels ont organisé un « grand kissing » et se sont embrassés symboliquement  afin de protester contre la tenue de la Manif pour Tous.

Un mouvement remis en question

L’ex-présidente d’Act Up (association militante de lutte contre le sida, issue de la communauté homosexuelle), Laure Pora, a été condamnée en appel à 800 euros d’amende ce mercredi 2 Novembre. Une mise en accusation pour des affiches portant le logo de l’association la Manif pour Tous barré avec l’inscription « Homophobes »

Un mouvement en déclin mais la récente élection de François Fillon aux primaires de la droite ne passera pas dans l’oreille d’un sourd. Des rebondissements sont à venir…

Rabs Chloé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s