Leonardo DiCaprio: Toi l’oscar que je n’ai jamais eu

Nominé à 5 reprises pour recevoir la récompense la plus prestigieuse du cinéma, Leonardo DiCaprio n’a pourtant jamais remporté le Graal. Pourtant, il apparaît cette année comme le grand favori pour son rôle dans « The Revenant ». Retour sur la carrière de celui que toute l’Amérique appelle communément Leo.

1994, Leonardo n’a alors que 19 ans, Jeune et talentueux, il est l’un des grands favoris pour obtenir l’oscar du meilleur second rôle. Son interprétation du petit frère attardé de Johnny Deep dans le film « Gilbert Grape » de Lasse Hallström séduit les foules. Pour la première fois, la statuette ne terminera pas sur sa cheminée après que le jury ne lui ait préféré Tommy Lee Jones pour « Le Fugitif ». Faute d’Oscar, Leonardo a d’ores et déjà réussi le plus important : le lancement d’une prometteuse carrière d’acteur à Hollywood. Pourtant rien ne prédisait au jeune homme un tel destin. Enfant gringalet, il est élu par ses camarades de classe « élève le plus bizarre ». A ses 15 ans, l’adolescent enchaîne les castings mais il essuie les refus, les portes du cinéma semblent se fermer. Il trouve tout de même un agent souhaitant le renommer en « Lenny Williams » DiCaprio refuse et le renvoie aussitôt. Deux ans plus tard, en 1993, il se retrouve face à Robert De Niro pour le rôle d’un beau-fils maltraité. Séduit par la personnalité du jeune homme, De Niro convainc alors le réalisateur de lui confier le rôle, son premier au cinéma.

Le tournant « Titanic »Dicaprio Titanic
En 1998, James Cameron le contacte pour le projet Titanic, une superproduction Hollywoodienne au budget faramineux. Leonardo est d’abord réticent car en devenant acteur il s’était promis de refuser tous les films à gros budget. Pourtant, en 1998 lors de la sortie il est bien à l’affiche, avouant avoir cédé devant l’insistance du réalisateur. L’histoire raconte que 2,5 millions de dollars ont également fini à le convaincre. Titanic est le film de tous les records, après avoir battu le record d’entrée en salle dans le monde entier, le film est nommé dans 14 catégories aux oscars (il en remportera 11). Une seule ombre demeure au tableau, l’acteur principal Leonardo DiCaprio n’est pas nommé dans la catégorie « meilleur acteur », un affront pour Leo qui se considérant comme snobé n’assistera pas à la cérémonie. Qu’importe ! Ce rôle fait de lui une véritable star mondiale. Les grands réalisateurs se l’arrachent il tourne avec Martin Scorsese, Steven Spielberg ou encore Danny Boyle. 11 ans après, en 2005, il retrouve les oscars pour son rôle dans « The Aviator », un biopic sur la vie d’Howard Hughes réalisé par Scorsese. Il est pourtant battu par Jamie Foxx pour son interprétation de Ray Charles dans le film éponyme « Ray ». Il connaîtra la même désillusion deux ans plus tard après sa performance dans « Blood Diamond » face à Forest Whitaker pour « Le roi d’Ecosse ».

Cette fois c’est la bonne …
Après avoir été applaudi mais toujours pas récompensé en 2007, DiCaprio revient en 2013 avec son rôle de Jordan Belfort dans « Le loup de Wall Street ». Tous les observateurs s’accordent à dire qu’il n’a jamais été aussi proche de décrocher la statuette, grand favori des bookmakers, il a alors tout pour l’emporter. Incarnant un trader spécialiste de l’escroquerie, il nous fait vivre de l’intérieur le monde obscur de la finance américaine. Cependant, il est une nouvelle fois coiffé au poteau par son compagnon de « Titanic » Matthew McConaughey pour son rôle dans « Dallas Buyers Club ». Il en faut bien plus pour décourager Leo, il revient en tant que grand favori cette année fort de son succès aux Golden Globes et Baftas (équivalent des oscars britanniques) pour son rôle dans « The Revenant » d’Alejandro Gonzalez Innaritu. Il y incarne un trappeur laissé pour mort qui est prêt à tout pour se venger. Ce rôle sera-t-il suffisant pour que Leonardo DiCaprio obtienne enfin son premier oscar ?

Même si un oscar n’est toujours pas venu récompenser sa carrière, Leonardo DiCaprio n’en demeure pas moins un acteur reconnu de tous. Nul doute qu’il obtiendra sa statuette un jour comme bon nombre de grands acteurs ayant attendu un long moment avant d’obtenir la leur. Al Pacino ou autres Jack Nicholson ont en effet eux attendu plus de 15 ans avant d’obtenir leur précieux sésame. Une chose est sûre l’astrologie a parlé l’oscar est pour bientôt ! D’après Rosine Bramly pour la version américaine de Vanity Fair, « 2016 est dégagé de Saturne en scorpion, mais Neptune joue encore un jeu trouble, qui ne garantit pas l’oscar sur un plateau. Mais ses chances de gagner sont meilleures qu’elles ne l’ont jamais été depuis six ans ! ».

H.D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s