Association Entr’aidants : un soutien important contre l’oubli

Vendredi 26 février 2016, au cinéville d’Hénin-Beaumont fut projeté le documentaire de Jean-Albert Lièvre « Flore » suivi d’une conférence animée par médecins et psychiatres. Le tout fut organisé par l’association Entr’aidants, une association héninoise visant à former des aidants aux victimes de la maladie d’Alzheimer.

1997, un tournant pour le paysage associatif Héninois. Sous l’impulsion de médecins, infirmières et assistants sociaux l’association Entr’aidants se développa. Avec le temps l’association prit du galon au point d’être reconnu dans toute la communauté d’agglomération Hénin-Carvin. Sous la présidence de Nicole Dubrulle jusqu’en février 2015, l’association continua son action avec la nomination d’Ivelyne Karolewicz au poste de présidente. Disposant aujourd’hui de 12 bénévoles, ayant tous eu un proche atteint par la maladie, l’association tente toujours de venir en aide aux familles touchées par la maladie d’Alzheimer. Afin de donner du crédit à son combat, l’association organise chaque année plusieurs actions. « Nous organisons chaque année 3 réunions avec les familles, 8 cafés entraidants, 2 conférences débats ainsi qu’une sortie culturelle comme celle du 26 février » a déclaré la présidente Ivelyne Karolewicz.

Plusieurs partenariats pour assurer la pérennité financière
Afin de pouvoir poursuivre son action, l’association s’est dotée de plusieurs partenaires financiers tels que la ville d’Hénin-Beaumont, Le Conseil départemental du Pas-de-Calais ainsi que la Communauté d’Agglomération Hénin-Carvin. C’est d’ailleurs sur ce même territoire que l’association exerce principalement son activité. « Nous exerçons notre activité dans la communauté d’agglomération Hénin-Carvin ainsi que dans la région sur demande » a affirmé Ivelyne Karolewicz. Ainsi un partenariat a été signé avec le lycée Darchicourt d’Hénin-Beaumont, celui-ci permet au lycée d’y envoyer ses étudiants souhaitant devenir aidants. « Ce partenariat permet à l’association d’obtenir des subventions permettant de réaliser des activités et d’en assurer la gratuité » a alors ajouté la présidente.

La possibilité de devenir un véritable aidant gratuitement
En accueillant dans ses rangs plusieurs médecins, gériatres ou autres neuropsychologues, l’association propose une formation permettant aux volontaires de devenir aidants. Cette formation est gratuite, et s’étale sur 5 séances de 2 heures. Ainsi, au foyer Benoît Frachon à Montigny-en-Gohelle, 2 heures sont consacrées plusieurs samedi à la formation d’aidants. Fort de son partenariat avec le lycée Darchicourt, plusieurs élèves du lycée étaient présents à la séance de formation du samedi 27 février 2016. Cette formation peut-être un plus dans un CV, comme le rappelle la présidente de l’association Ivelyne Karolewicz « cette formation est un réel plus pour les étudiants souhaitant se former aux métiers du secteur médico-social ».

Entr’aidants a donc pris un poids important dans le paysage associatif Héninois, et tend à rappeler que la lutte contre l’Alzheimer passe par un fort engagement associatif. Par ses actions régulières, l’association souhaite rappeler que la lutte contre l’Alzheimer est un combat que nul ne devrait négliger ni oublier !

H.D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s