Présentation de l’exposition Musenor « les artistes face à la guerre » : un voyage dans le passé pour les lycéens et les élèves de primaire

Le jeudi 3 décembre 2015, les élèves de seconde inscrits en enseignement d’exploration « Patrimoines » du lycée F. Darchicourt ont accueilli les élèves de CM1-CM2 de Noyelles-Godault pour un retour dans le passé. Effectivement, une exposition Musenor (association des conservateurs des musées du Nord et du Pas-de-Calais) consacrée aux artistes pendant la Première Guerre mondiale a été l’occasion de passionner les petits comme les grands.

Une lourde responsabilité pour les lycéens :
Les lycéens étaient très anxieux face à cette situation inédite : présenter une exposition à de jeunes élèves de primaire et leurs professeurs. Les écoliers, après la surprise de la découverte du lycée, se sont rapidement révélés curieux à l’idée de découvrir cette exposition et se sont rapidement pris au jeu du « question-réponse ».

« Comment camoufler un avion pendant la guerre ? », « quand a été créée la section de camouflage ? », « comment l’artiste représente le deuil d’un père ? », « comment les soldats occupaient-ils leur temps dans les tranchées entre deux attaques ? », « que représentaient les œuvres d’Otto Dix ? »…. Une forêt de bras se lève à chaque question, chaque élève de Noyelles-Godault scrute les panneaux pour avancer une réponse. 60 minutes plus tard, les lycéens, soulagés, constatent qu’ils ont rempli leur mission : faire découvrir la place des artistes pendant le Premier conflit mondial.

Une réussite qui ne doit rien au hasard :
Trois séances de deux heures de patrimoines ont été nécessaires pour réussir cette présentation. Il a fallu d’abord s’approprier le contenu de l’exposition, prendre des notes, faire des recherches. Puis, il a fallu trouver les mots pour s’adapter à un jeune public. Enfin, deux heures ont été consacrées à l’entraînement à la prise de parole. Une expérience à renouveler qui a permis l’échange entre jeunes et très jeunes et qui fut l’occasion de découvrir le travail de médiation culturelle pour les lycéens.

Les élèves d’enseignement d’exploration patrimoines.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s