Ebola : Une première personne touchée aux Etats-Unis

hopital américain

Health Presbyterian hospital de Dallas

Le mardi 30 septembre 2014, un cas d’Ebola a été diagnostiqué pour la première fois aux Etats-Unis.


Aux Etats-Unis, un homme aurait contracté le virus ebola après un voyage au Liberia, pays le plus touché par l’épidémie. D’après le centre américain de contrôle et de prévention, le malade ne travaillait pas avec des personnes atteintes d’Ebola. Le directeur de ce centre a expliqué que le patient était rentré 10 jours plus tôt, soit le 20 septembre sans aucun signe de la maladie. Les premiers symptômes, apparus aux alentours du 24 septembre, l’ont incité à consulter des médecins. Par ailleurs, il a été admis, le 28 septembre, au Health Presbyterian hospital de Dallas où il a été placé sous quarantaine. Selon les médecins de l’hôpital, il n’y a pas de risque pour que les autres passagers de l’avion dans lequel le patient voyageait soient infectés. Par contre il est possible que sa famille développe le virus. Par conséquent, ses proches seront mis sous surveillance sachant que la contamination peut s’effectuer sous vingt et un jours. Il s’agit bien du premier cas d’Ebola aux Etats-Unis depuis le début du virus qui a provoqué la mort de plus de 3000 personnes, selon l’organisation mondiale de la santé.

Anaïs.D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s