Pokemon go : un jeu en train de mourir ?

pokemon-goPokemon go est un jeu mobile crée par Niantic lab’s en collaboration avec Nintendo basé sur un jeu qu’ils ont déjà créé s’appelant Ingress sorti le 6 juillet en Amérique, mais sortie le 24 juillet en France pour des raisons non expliquées à ce jour.

En quoi consiste que Pokemon go ?

Pokemon go consiste à sortir de chez soi et « attraper » des Pokemon en temps réel, dans la nature, comme dans le jeu traditionnel. L’application, tant prisé des jeunes, permet d’intégrer différentes équipes : bleu (sagesse), rouge (bravoure) ou encore l’équipe jaune (intuition). Le choix de cette équipe importe peu dans le jeu, juste à conquérir des arènes sous ces mêmes couleurs avec les autres membres de son équipe. Dans le jeu, il y a aussi des Pokestop, là où l’on peut se réapprovisionner en pokeball, potion, rappel etc… pour pouvoir attraper plus de Pokemon et aussi les soigner, la combinaison gagnante pour être à son meilleur niveau.

Pourquoi Pokemon go est déjà en train de mourir ?

Pokemon go a eu un succès immédiat. Alors même qu’il n’était pas encore sorti en France, des personnes l’avaient téléchargé illégalement pour pouvoir jouer au jeu. Comme le montre le trailer ci-dessous, on voit des fonctions du jeu, non présentes dans la version du jeu actuelle. Ce décalage avec la version initiale a déçu de nombreux joueurs ; une déception qui est sans doute responsable, à long terme, de la perte de popularité de l’application de Niantic.

Deux mois après la sortie de Pokemon go, les statistiques des joueurs actifs chutent très violemment. Durant les deux premiers mois, le jeu compte plus de 94 millions de joueurs actifs dans le monde (au moins 1 connexion toutes les semaines). Au mois d’octobre, il ne reste plus que 50 millions de joueurs actifs sur la plateforme Pokemon go, soit 47 % de joueurs en moins. Le nombre de joueurs qui se connecte chaque jour à Pokemon go est passé de 14 millions à 6 millions en un mois, soit une perte de 8 millions d’adeptes, une perte considérable pour Niantic, selon l’estimation d’une entreprise nommée Apptopia.

Pokemon go peut être sauvée ?

Pour les « experts » des produits Pokémon, le jeu peut connaître une seconde vie si les concepteurs publient une seconde génération du jeu. De nombreux aspects de Pokemon go peuvent, en effet, être améliorés. Les soucis portent ainsi sur le développement de l’application, qui n’a pas d’action sur le traditionnel jeu, c’est-à-dire la « conquête » en équipe. Les utilisateurs ne peuvent ni générer des échanges de Pokemon ou même créer des combats entre dresseurs. Ceci est aussi l’une des causes de la baisse du nombre de joueurs de Pokemon car, si ont fait le tour d’un jeu vidéo quel qu’il soit, il reste toujours le moyen de prendre plaisir à y jouer. Mais là, avec Pokemon go, cela devient difficile de concilier plaisir et expérience du jeu, à cause de la déception de la plupart des personnes appartenant à la génération « Pikachu ».

Normalement, Niantic devrait sortir la 2e génération de Pokemon à la sortie de Pokemon Sun and Moon (soleil et lune).

N’hésitez pas à me faire part des jeux vidéo que vous souhaiterez voir traités.

Verlande Maximilien avec l’aide de Benoît Renet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s