Voyage dans le Kent, mars 2016

1

Un article de Nina Petit et Clothilde Chmielewski, élèves de 1ère L Langue vivante d’approfondissement. Les stéréotypes sont-ils un moyen efficace pour aller vers d’autres cultures ? Voici leur réponse en anglais puis en français.

Stereotypes

Everybody has prejudices about the other countries. That is to say that we have preconceptions about the culture or the people of those foreign countries. Most  stereotypes give a bad image, they are negative. Not many stereotypes have a basis of truth.

They are from our own culture and way of thinking. There are conveyed verbally, by the TV, or on the internet. So the stereotypes are from our own country, we don’t have to go outside  home to get those points of view. We travelled to England in April and we checked some stereotypes.

2Firstly, to discover a country and its culture, it’s important and interesting to visit typical historical monuments. During our travel in  Kent, the first place we  visited was Hever Castle, a castle connected with the Boleyn family and Henry the VIIIth.. It is a wonderful place, with sumptuous topiary gardens and decoration sets that look like Harry Potter’s.

3Then we visited The Chatham Historic Dockyards. This visit was very informative. Indeed, we learned that Great Britain became rich thanks to its navy. We also visited Cambridge and its universities and colleges. This is one of the greatest school of the world. So, Brits don’t only go to the pub !

4We also visited well-known places like Camden town, Canterbury, London, and the BBC studios, where we took the place of the journalists and made a radio drama. What we noticed in those several places was diversity. Indeed, people there are from different ethnic origins, different ages, different religions. They are all dressed in a different way, they have their own style, especially  in Camden Town where eccentricity is mainstream. It shows that British people are not only ginger-haired with freckles, and they do not always wear bowler hats.

6Then, we did some typical British activities. Such as punting on The Cam in Cambridge, doing Cricket in Canterbury and enjoying a cream tea with scones. It was amazing to discover those activities, and it was nice to share that with our friends. That was very different from what we do in France. We hope we will do this again. Well, one thing is actually true; English people indeed drink loads of tea.

Eventually, to know a country, you need to speak with people. All along the trip, we spoke with Brits, in our host family, when we went shopping with the employees and in London where we spoke English and with our guide Alain who -even though he spoke French-, taught us a lot about England. This is a way to definitely kill prejudices and to rethink our stereotypes and points of view about the country. What we noticed is that they are open-minded, funny and friendly.

To conclude, stereotypes are just a wall between countries and cultures. Most of them are totally wrong and we should break through to the other side to really get to know the country and to build our own opinion.Knowing about a foreign country’s traditions and culture is a way to be more open-minded.


Les stéréotypes

Tout le monde a des préjugés quant aux pays qui nous entourent. C’est-à-dire que nous avons des idées préconçues sur la culture ou les habitants de ces pays étrangers. La plupart des stéréotypes donnent une mauvaise image, ils sont négatifs. Très peu ont une base de vérité.

Ils nous viennent de notre propre culture et façon de penser. Ils sont véhiculés oralement, par la télévision ou sur Internet. Les stéréotypes nous viennent donc de notre propre pays, nous n’avons pas à sortir de chez nous pour adopter ces points de vue. Nous avons voyagé  en Angleterre et avons vérifié certains stéréotypes.

Premièrement, pour découvrir un pays et sa culture, il est important et intéressant de visiter des monuments typiques et historiques. Durant le voyage dans le Kent, le premier endroit que nous avons visité fut Hever Castle, un château en lien avec la famille Boleyn et le roi Henry VIII. C’est un lieu magnifique, avec de somptueux jardins et des décors qui rappellent ceux de Harry Potter.

Puis, nous avons visité les Chattam Historic Dockyards. Cette visite fut très pédagogique. En effet, nous avons appris là-bas que l’Angleterre a fait sa richesse grâce à sa marine. Nous avons aussi visité Cambridge et ses universités et collèges. Il s’agit d’une des plus grandes écoles du monde. Comme quoi, les Britanniques ne font pas qu’aller au pub !

Nous avons également visité des lieux connus comme Camden Town, Canterbury, Londres et les studios de la BBC, où nous avons pris la place de journalistes et où nous avons joué un radio drama, du théâtre radiophonique. Et dans ces différents lieux, la diversité est très présente. En effet, les gens ont différentes origines ethniques, des âges différents, de confessions différentes. Ils sont tous habillés différemment, ils ont leur propre style. Surtout Camden Town où l’excentricité est banale. Ça montre bien que les Anglais ne sont pas que des rouquins avec des tâches de rousseur portant toujours un chapeau melon.

Ensuite, nous avons fait des activités typiquement « British ». Comme le punting sur la rivière Cam à Cambridge, le cricket à Canterbury et la dégustation de thé avec des scones. C’était génial de découvrir toutes ces activités et c’était aussi très agréable de partager cela entre amis. Ce fut vraiment différent de ce que l’on peut connaître en France. Pourvu que nous recommencions un jour ! Bon, une chose est quand même vraie ; les Anglais boivent des litres de thé.

Finalement, pour connaître un pays, il faut parler aux gens. Tout au long du voyage, nous avons parlé à des anglais, dans notre famille d’accueil, quand nous sommes allées faire du shopping, avec les employés, et dans Londres, où l’on a parlé anglais, puis avec notre guide, Alain, qui -bien qu’il parlait français- nous a appris beaucoup de choses sur l’Angleterre. C’est un bon moyen de supprimer définitivement les préjugés et de repenser nos stéréotypes et notre point de vue sur le pays. On a pu remarquer qu’ils étaient très ouverts d’esprit, drôle et accueillants.

En conclusion, les stéréotypes sont juste un mur entre les pays et les cultures. La plupart d’entre eux sont totalement faux et on devrait toujours passer outre ce mur et aller dans le pays pour vraiment le connaître et se faire sa propre opinion. Connaitre les traditions et la culture d’un pays nous ouvrent à la tolérance, pas les stéréotypes.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s