Cérémonie du 11 novembre : des Noyellois à la recherche de leur ancêtre

monument aux mortsÀ l’occasion des cérémonies du 11 novembre, les élèves du lycée Darchicourt, inscrits en patrimoines, ont rencontré deux habitants de Noyelles-Godault partis à la découverte des soldats de la commune morts en 1914-1918.

1] Comment vous est venue l’idée d’étudier les soldats morts inscrits sur les monuments commémoratifs ?
À l’origine, nous avions trouvé chez notre grand-mère des lettres de notre grand-père destinées à sa famille. Notre grand-père était un soldat qui fut tué en 1915 à Suippes. Ces lettres nous ont appris beaucoup de choses sur lui et nous avons voulu en savoir plus en faisant des recherches. Au fur et à mesure que nos recherches avançaient, nous nous sommes intéressés à d’autres soldats. Ceux inscrits sur le monument aux morts de Noyelles-Godault. Sans notre grand-père, nous n’aurions sûrement pas mené ces recherches.

2] Comment avez-vous mené vos recherches ?
Nous avons d’abord relevé les noms des soldats sur le monument aux morts, mais aussi ceux dans l’église de Noyelles-Godault. Ensuite, c’est tout un travail de communication que nous avons mené. Nous avons envoyé des courriers à toutes les mairies des communes qui pouvaient avoir des informations sur ces soldats, telles que des informations sur sa famille, son métier, son lieu de naissance ou sa date de décès. Nous sommes aussi allés voir des familles pour leur demander de nous parler de leurs ancêtres.

3] Quels sont les problèmes que vous avez rencontrés ?
Nous n’avons pas vraiment rencontré de problèmes pendant ces recherches. Cependant, quelques rares mairies auxquelles nous avions demandé des renseignements sur un soldat n’avaient aucune information sur lui. Mais la plupart en avaient. Les familles chez qui nous allions nous accueillaient à bras ouverts. Et pour certaines, nous leur apprenions des choses sur leurs ancêtres.

4] Combien de temps avez-vous consacré aux recherches ?
Les recherches nous ont pris quelques mois. De février à septembre.

5] Les recherches vous ont-elles appris quelque chose sur Noyelles-Godault ?
Elles nous ont surtout appris des choses sur notre grand-père. Les recherches menées sur les autres soldats étaient plutôt pour leur rendre hommage.

Clara Inghels

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s