Découverte de l’Opéra de Lille

Photographie de l'opéra de Lille

Photographie de l’opéra de Lille

Le mardi 17 Février, la classe de seconde patrimoine a eu le privilège de visiter les coulisses de l’Opéra de Lille en pleins préparatifs de Madame Butterfly.

Nous avons eu la chance de visiter les coulisses de l’Opéra de Lille en compagnie d’Agathe Givry, responsable des relations avec le public et principalement avec le public scolaire.

Un lieu qui reflète l’ancienne hiérarchie sociale…
Nous avons d’abord contemplé la salle principale de spectacle. Cette imposante pièce qui peut accueillir 1138 spectateurs, disposés sur plusieurs étages, reflétait à sa construction les différentes classes sociales. Les catégories les plus aisées étaient installées au 1er étage tandis que les plus pauvres étaient placés plus haut, endroit qu’on appelle encore le poulailler. De nombreuses sculptures en référence avec le théâtre comme le bélier décorent aussi la salle.

Et qui désormais est destiné au plus grand nombre
Le studio de répétition, normalement fermé au public, nous a ouvert ses portes. Pour que les acteurs se repèrent plus facilement, celui-ci possède les mêmes dimensions que le plateau. Agathe Givry et Xavier Ricard, Secrétaire général de l’Opéra, qui nous ont accueillis, nous ont expliqué que six semaines de répétition, dont trois semaines sur le plateau, seront nécessaires avant la présentation de Mme Butterfly, au mois de mai. Pour que fonctionne ce haut lieu de la culture, cinquante personnes travaillent en permanence, auxquels s’ajoutent les intermittents du spectacle tels que les maquilleuses ou les techniciens qui œuvrent pour un seul spectacle.
L’Opéra de Lille est financé en grande partie par l’État et la région, car la recette provenant de la vente des billets ne représente que 10 % du budget. Grâce à ces financements, les billets peuvent être vendus à un prix avantageux afin d’être accessibles à un plus grand public. De plus, le mardi 2 juin 2015, Madame Butterfly sera retransmise en direct sur la Place du Théâtre ainsi que dans plusieurs villes de la région.

FRANQUENOUL Jayson, LAVALLE Françoise, VASSE Sarah, OUZANI Ismaël, JOZWIACK Camille


Opéra de Lille : comment financer et produire une retransmission en direct ?

Une retransmission en direct du célèbre opéra Madama Butterfly aura lieu le samedi 2 mai 2015 dans une dizaine de villes du Nord de la France ainsi qu’à Charleroi en Belgique.

À la recherche de partenretransmission concertaires.
Tout d’abord, l’opéra vit pratiquement grâce aux subventions reçues par les différentes administrations telles que la ville de Lille, Lille Métropole Communauté Urbaine, le Conseil régional Nord-Pas-de-Calais sans oublier le Ministère de la culture. Il ne vit donc pas grâce aux recettes qu’il perçoit (10 % du budget initial). De ce fait, l’opéra a ainsi dû chercher des partenaires, les séduire pour qu’ils aient envie d’investir dans le projet. En plus de leur mécène principal de la saison 2014/2015, CIC Nord Ouest, deux fondations se sont alors manifestées. La première, la Fondation Orange, mécène des retransmissions audiovisuelles à décider d’offrir à l’opéra un chèque d’une valeur de 50 000 euros. La seconde, la Fondation Crédit Mutuel Nord Europe, est également mécène associé à cet événement.

Qui pour produire et retransmettre l’opéra ?
L’opéra nordiste a fait appel à l’entreprise CLC Production (Compagnie Lyonnaise du Cinéma) pour produire, filmer le spectacle en direct de Jean-François SIVADIER avec des angles inédits, des angles que l’on ne peut voir que dans la salle d’opéra.
Pour retransmettre la représentation dans toute la France, l’opéra s’est associé avec le groupe France Télévision et plus particulièrement France 3. Il sera donc possible de regarder en direct l’opéra sur la CultureBox de France Télévision : http://culturebox.francetvinfo.fr/
Un autre partenariat cette fois-ci avec la radio France Inter a été conclu pour permettre aux personnes en voiture de pouvoir écouter le spectacle ce jour-là. Rendez-vous donc sur la fréquence radio qui est 103,7 MHz dans la région.

Vous pouvez si vous le souhaitez, suivre l’avancée du projet sur les différentes pages des réseaux sociaux : Facebook : Opéra de Lille | Page officielle
Twitter : #operalille
Instagram : instagram.com/opera
Youtube : youtube.com/user/operalille
Blog : opera-lille.fr/blog/

Flyer de l’événement http://www.opera-lille.fr/fichier/o_media/10351/media_fichier_fr_bufferfly_flyer.pdf

Quentin Duquenne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s