Écrans : accusés, levez-vous !

Les écrans de télévision, d’ordinateurs, de smartphones ou même de tablettes ne diffusent pas seulement des images, mais également des Radiations Electro-Magnétiques Pulsées (REMP) qui s’avèrent être extrêmement nocives pour la santé.

Ce que tout le monde devrait savoir à propos des dangers des écrans.
Fatigue visuelle, maux de tête, picotements, rougeurs et lourdeur des globes oculaires, assèchement des yeux ; voici des symptômes que tout le monde a déjà ressentis.
— Troubles musculo-squelettiques (TMS) provoqués par une posture statique pendant plusieurs heures, souvent mauvaises, localisés au niveau des poignets, de la nuque, des épaules et de la région lombaire essentiellement.
— Stress, en effet en 1984, les professeurs Johansson et Aronsson ont démontré qu’après 4 heures passées devant un écran allumé, la courbe normale d’excrétion d’adrénaline (hormone de stress) s’inverse chez l’humain adulte, sans compter les dérèglements hormonaux découlant de la saturation d’adrénaline.

Mais aussi une liste bien plus longue d’effets insoupçonnés plus sournois et plus dangereux.
— Baisse de la réussite scolaire, de la mémorisation et de la concentration démontrée par le neurologue britannique Susan Adele Greenfield, agressivité, sommeil perturbé, lassitude générale inexplicable, diminution de la résistance immunitaire naturelle, baisse de la libido…
Effets cancérigènes : en août 1998, un groupe de chercheurs à l’Institut National de l’Environnement et de la Santé s’intéressa aux effets sur la santé des champs électromagnétiques à très basses fréquences. Ils en ont conclu qu’il s’agissait d’une cause possible d’effets cancérigènes sur les êtres humains.
— Altération de la spermatogenèse : l’exposition aux REMP(Radiations Electro-Magnétiques Pulsées) semble être l’une des causes de fertilité. Sur des rats impubères, il a été démontré qu’après exposition aux radiations d’écrans cathodiques, beaucoup d’entre eux étaient stériles.
Problèmes obstétriques : une étude aux États-Unis en 1988 par le Northern California Kaiser Medical Care Program concernant 1583 femmes enceintes qui ont été exposées pendant plus de 20 heures par semaine à un micro-ordinateur au début de leur grossesse… cela pouvant entrainer des FAUSSES COUCHES.
— Malformation congénitale, en 1982, le Pr Delgado (Madrid) prouve que sous exposition des REMP, les embryons de poulet étaient mal-formés lors de leur développement, contrairement à ceux des témoins.
— Altération de la transmission du calcium : l’exposition aux REMP peut atteindre l’échelle cellulaire, puisqu’en 1979 déjà, certains chercheurs montraient une dégradation de la transmission du calcium à travers les membranes cellulaires des cellules exposées.

Renoncer NON, se protéger OUI !
Huit ans de recherche pour parvenir à concevoir, réaliser, produire à un prix acceptable des éléments de protection à efficacité biologiquement démontrés.
— Les cactus : placer un cactus américain à proximité de son écran permet d’absorber une partie des ondes.
— Utiliser la dernière génération d’écrans à cristaux liquides.
— Les lunettes blue blockers qui filtrent les rayons bleus des écrans responsables de l’altération du sommeil causée par la diminution de la mélatonine (hormone du sommeil). Le danger d’une utilisation trop fréquente des écrans a été prouvé, alors maintenant à VOUS DE JOUER.

Nora Benhamla 1erS3

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s