Uber : Des « taxis volants » en approche

Uber a vu le jour en mars 2009 aux Etats-Unis. Arrivée à Paris en janvier 2012, l’entreprise américaine continue son expansion dans les plus grandes villes de France. Aujourd’hui, son directeur, Dara Khosrowshahi voit encore plus loin. Un nouveau service, baptisé UberAir, devrait décoller dès 2023 et des Uber volants pourraient bien circuler au-dessus de nos têtes.

L’activité d’Uber ne cesse de s’élargir (VTC, voitures, trottinettes…) et ce n’est que le début. Le groupe californien a prévu de tester des premiers engins volants dès 2020. Les premiers tests seront réalisés à Dallas et à Los Angeles. Une troisième ville doit encore être choisie parmi Tokyo, Paris, Sydney ou encore Bombay. Avec un désavantage pour Paris car depuis 70 ans, la législation française interdit de survoler la capitale. Il est donc peu probable que la loi soit changée à temps pour permettre à Uber d’effectuer ses essais dans les airs de la capitale.

Si les tests réalisés par le groupe californien se révèlent concluants, ces « taxis » volants pourraient circuler dès 2023. La législation française dispose donc d’un laps de temps plus large  pour être modifiée et permettre aux appareils d’Uber de survoler Paris.

Si les engins volants prévus par Uber feront très probablement leurs débuts aux Etats-Unis, il se pourrait que ce nouveau service arrive en France dans la foulée. En effet, la société souhaite implanter cinquante pistes d’envol et d’atterrissage dans cinquante villes à travers le monde, dont Paris. Au total, 2500 emplacements sont à prévoir pour fin 2030.

Le service UberAir projette d’utiliser des appareils 30 fois moins bruyants qu’un hélicoptère avec une vitesse pouvant varier de 240 à 320 km/h. Une allure similaire à celle d’un TGV. Au niveau des tarifs, il est question que chaque passager devra payer paye 3€ par kilomètres.

Comme le montre la vidéo réalisée par Uber pour promouvoir son nouveau service, il sera possible de réserver un UberAir depuis son smartphone. Un fonctionnement déjà bien assimilé par les utilisateurs réguliers puisque les taxis Uber sont le plus souvent commandés via l’application.

C.F

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s