Jeunes reporters pour l’environnement : Au secours des terrils

Élèves de seconde au travail

Élèves de seconde au travail

 Le 4 mars 2016, les élèves de 2d15 du lycée Darchicourt ont participé au chantier sur le terril 105 d’Hénin Beaumont afin de préserver la biodiversité contre le Buddleja.

TOUS UNIS DANS L’EFFORT !

Armés de leurs outils, de leurs bottes et après s’être répartis en groupes, les élèves de 2d15 sont parés pour pratiquer les multiples activités sur le site ! Certains d’entre eux ont coupé les Buddleja (Arbre aux papillons) sur le terril, qui demande un effort considérable, tant cette espèce exotique (originaire de Chine) est invasive ! Muni de leurs pinces et de leurs sachets, un autre groupe, a dépollué (canettes, verres, etc…) divers endroits du terril afin de préserver l’écosystème. Piétinant dans la boue, le fauchage d’herbes a été exécuté dans la bonne humeur, et malgré la fatigue, les élèves ont élaboré des barrières naturelles. Sans jamais se plaindre, ces adolescents plein de courage ont  participé à ces tâches diverses pour protéger notre environnement.

ALERTE AUX TERRILS !

Zone humide où viennent se reproduire Crapaud calamite et Triton ponctué

Zone humide où viennent se reproduire Crapaud calamite et Triton ponctué

Un terril est un écosystème unique, qu’il faut absolument préserver, car il renferme divers milieux (zone minérale nue, pelouse rase et friche haute avec zone humide,fourrés à épineux et forêt) caractérisés chacun par leurs plantes et leurs animaux : renards, oiseaux, écureuils, insectes ainsi qu’amphibiens et en période estivale nous pouvons même croiser des lézards ! Il faut donc les protéger en préservant ces différents milieux, source de vie sur nos  terrils. Mais ATTENTION ! L’invasion des Buddleja  peut, en plus de nuire aux espèces végétales locales en colonisant rapidement le terril, contribuer à l’extinction des papillons ! En effet ses feuilles ne participent pas à leur cycle biologique : ils ne nourrissent  pas les chenilles comme certaines plantes-hôtes indigènes. C’est pour cette raison que les lycéens ont mis toute leur volonté pour protéger la biodiversité afin que cette plante ne détruise pas le site.

« LA CHAINE DES TERRILS » entre en action !

Lors de cette sortie, les élèves ont été encadrés par Hélène Decarnin  qui les a guidés, informés tout au long de la découverte de terrils. Elle a échangé avec les lycéens tout en partageant ses connaissances sur les terrils, lieux qui renferment de nombreuses richesses aussi bien végétales qu’animales. Hélène fait partie de « La chaîne des Terrils », une  association qui  a pour but de protéger la biodiversité et d’agir en cas de besoin. L’organisation de visites est ouverte à tous publics, où l’on peut découvrir, s’enrichir, se balader…pour plus de renseignements sur cette association, on peut consulter le site internet : http://www.chainedesterrils.eu/

Faites comme eux ! Vous aussi préservez ce milieu naturel qui se fait rare dans notre environnement !  Tout en profitant des paysages qui nous réservent de belles découvertes.

Charlotte et Mégane, élèves en 2D15 au lycée Darchicourt à Hénin Beaumont

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s